Test de tremblement transsonique

Que désigne le terme de « tremblement transsonique » ?

Dans le domaine de l'aéroélasticité, les tremblements transsoniques désignent de fortes vibrations générées par la structure de l'avion suite à des chocs (en anglais : « buffet ») de compression turbulents. Les tremblements transsoniques se produisent généralement dans la plage de vitesse transsonique, c'est-à-dire dans la plage où la vitesse d'entrée est en fréquence subsonique mais où la vitesse sur l'aile atteint déjà la fréquence supersonique.  Cela peut entraîner une alternance périodique de portance et de traînée et, par exemple, faire vibrer les ailes de façon élastique. Il s'agit d'une instabilité aéroélastique à haute fréquence qui affecte principalement les ailes latérales ou la queue de l'avion. 

Quelle est l'utilité des données récoltées lors des tests de tremblements transsoniques ?

Les tremblements transsoniques peuvent avoir de graves conséquences : si les fluctuations périodiques de la portance sont trop importantes, il ne reste pas assez de portance pour le vol. La capacité de pilotage peut également être fortement restreinte. À long terme, cette contrainte entraîne une réduction de la durée de vie des matériaux utilisés. La vitesse maximale des avions commerciaux normaux est tellement limitée qu'il ne peut y avoir de tremblements transsoniques et que la stabilité aéroélastique n'est pas compromise.

Quelle est l'utilité des données récoltées lors des tests de tremblements transsoniques ?

Les données empiriques obtenues grâce aux tests de tremblements transsoniques pendant l'essai de vibration en vol (en anglais : « flight vibration test », ou FVT) fournissent les informations suivantes :

  • les paramètres potentiels permettant de prédire la tendance d'un aéronef à être sujet aux tremblements transsoniques
  • les exigences réalistes pour le développement de futures méthodes de simulation et d'essais visant à contrôler ou à prévenir les tremblements transsoniques

Comment mesurer les tremblements transsoniques ?

Les tremblements transsoniques représentent une charge sur la structure de l'avion. Afin de déterminer les limites de la stabilité aéroélastique d'un avion, les effets de la charge sont mesurés lors de l'essai de vibration en vol, en conditions réelles de vol, à l'aide de capteurs d'accélération.

Quelle est la différence entre le tremblement transsonique et le flottement aéroélastique ?

Dans les deux cas, il s'agit d'un phénomène aéroélastique. Mais contrairement au tremblement transsonique, le flottement aéroélastique s'amplifie et a donc un effet destructeur.

Contact
(max 25 Mb)