Piézoélectrique vs jauge de contrainte

Quelle est la différence entre les capteurs piézoélectriques et les jauges de contrainte ?

Les deux technologies reposent sur le fait que certains matériaux changent leurs propriétés électriques lors de l'application d'une force mécanique. Alors que des charges électriques apparaissent en raison d'une déformation élastique sur les capteurs piézoélectriques, la même situation entraîne une modification de la résistance électrique sur les jauges de contrainte. Les deux techniques de mesure se complètent ; en fonction de l'application, un capteur à jauge de contrainte ou un capteur piézoélectrique est à privilégier. Toutefois, environ 80 pour cent des exigences métrologiques peuvent en principe être satisfaites aussi bien par les capteurs à jauge de contrainte que par les capteurs piézoélectriques.

Avantages des capteurs à jauge de contrainte

  • Large gamme d'applications
  • Relativement faciles à utiliser
  • Atteignent une très grande précision (erreur de mesure inférieure à 0,1 pour cent)
  • Aucun souci en matière d'isolation de câble et de déplacement de câble
  • Mesure sans dérive même sur de très longues périodes
  • Compensation des variations de température par pont de Wheatstone 

Avantages des capteurs piézoélectriques

  • Conviennent particulièrement bien à des procédures quasi statiques et dynamiques
  • Détection des modifications de charge hautement dynamiques dans une plage allant jusqu'à une milliseconde
  • Très large plage de mesure de jusqu'à six décades
  • Certains paramètres de mesure tels que la sensibilité, le seuil de réponse et la résolution sont indépendants de la taille du capteur
  • Construction très compacte
  • Résistants aux températures élevées et basses ainsi qu'à la surcharge
  • Peu de fatigue, longue durée de vie, grande stabilité à long terme

Learn more about the piezoelectric effect.

Contact
(max 25 Mb)