Amplificateurs de charge

Qu’est-ce qu’un amplificateur de charge ?

En métrologie, un amplificateur de charge est généralement un convertisseur qui convertit de très faibles signaux de charge, tels que ceux générés par des capteurs piézoélectriques, en signaux de tension proportionnels à la charge (volt).

Comment un amplificateur de charge fonctionne-t-il avec des capteurs piézoélectriques ?

La charge produite par un capteur piézoélectrique est une charge difficilement identifiable. Elle est proportionnelle à l'effort ou à la pression appliquée. L’effet piézoélectrique est devenu commercialement utilisable en métrologie seulement après l’invention par Walter P. Kistler, en 1950, du premier amplificateur de charge pour signaux piézoélectriques : un amplificateur de charge convertit la charge négative qu’émet le capteur piézoélectrique proportionnellement à la contrainte appliquée, en une tension positive proportionnelle. Les amplificateurs de charge modernes peuvent également fournir directement ce signal sous forme numérique.

Comment choisir l'amplificateur de charge ?

Il existe un grand choix d’amplificateurs de charge. Voici les principaux critères permettant d’identifier le modèle adéquat :

  • nombre de voies de mesure
  • plage de mesure : signaux de charge faibles ou élevés
  • type de mesure : avec référence au point zéro (quasi-statique) ou purement dynamique (comportement passe-haut)
  • gamme de fréquences des signaux à mesurer
  • utilisation des données : analogique ou numérique
Contact
(max 25 Mb)