Les technologies de mesure dans le Groupe Kistler

La technologie la plus importante, et utilisée dans de nombreuses solutions de capteurs Kistler, est basée sur ce qui est connu comme l'effet piézoélectrique, et qui rend une très large plage de mesure possible. Mais nous faisons aussi une utilisation sélective d'autres principes de mesure. 

  • La technologie piézoélectrique : La propriété de certains cristaux à émettre une charge électrique proportionnelle s'ils sont soumis à une contrainte mécanique (comme une force agissant sur le cristal) est connue comme l'effet piézoélectrique. Cet effet est utilisé dans la technologie des capteurs pour déterminer avec précision une force, une pression ou une accélération en mesurant la charge. Les capteurs qui utilisent cet effet sont idéaux pour des opérations de mesure avec des exigences particulièrement extrêmes en matière de miniaturisation, de plage de température et de dynamique. Grâce à leur rigidité, les capteurs piézoélectriques peuvent mesurer les fréquences les plus élevées, et même après de nombreuses années d'utilisation, leur sensibilité reste intacte.

  • La technologie piézorésistive : Les capteurs piézorésistifs de Kistler sont principalement utilisés pour mesurer la pression des gaz, des liquides et des fluides visqueux, et pour des mesures statiques. Dans la technique de mesure piézorésistive, une membrane élastique en silicium mono-cristallin est pliée sous pression. Un pont de mesure de Wheatstone constitué d'éléments résistifs semi-conducteurs est diffusé dans la membrane et est relié à une alimentation électrique. De par le fait que ce pont est déséquilibré proportionnellement à la pression appliquée, il produit une tension qui est également proportionnelle à cette pression.

  • La technologie de jauge de contrainte (également connue par ses initiales allemandes, DMS) : Le principe de fonctionnement de la technologie de jauge de contrainte est basé sur l'effet physique de la résistance électrique d'un fil métallique qui change proportionnellement à la variation de sa longueur en raison de son étirement ou de sa compression suite à l'application d'une force. Cette variation de résistance peut être utilisée comme un indicateur de la force appliquée. Elle permet de mesurer la tension et la compression sans précharge d'un élément de mesure. Kistler utilise ce genre de solutions spéciales à jauge de contrainte pour des applications telles que les capteurs de force de roue.

  • Autres technologies : Les capteurs capacitifs sont principalement utilisés pour mesurer l'accélération. Le principe de fonctionnement d'un accéléromètre capacitif est basé sur la variation de capacité d'un élément de mesure de silicium en raison d'une accélération imposée. Les capteurs optiques mesurent la vitesse, la distance, l'angle de glissement et d'autres paramètres de sécurité sans besoin de contact. Les résultats sont utilisés pour analyser la dynamique d'un véhicule d'essai. La technologie Correvit, utilisée à cette fin, a l'avantage de fonctionner parfaitement indépendamment du type de surface de la piste d'essai.