Histoire

Une histoire mouvementée

Kistler a connu une réussite unique. En 1959, Hans Conrad Sonderegger et Walter P. Kistler ont fondé Kistler Instrumente AG et ont ainsi posé la première pierre d’une évolution remarquable : d'un pionnier de la technologie de mesure piézoélectrique au fournisseur de solutions pour l'industrie et la recherche.

Industrie 4.0 et nouvelles technologies

2017: Accès à la métrologie optique

Kistler ouvre un nouveau centre de compétence pour les systèmes de vision industrielle à Karlsruhe, en Allemagne. Le traitement industriel de l'image permet un développement ciblé des systèmes de surveillance des processus Kistler avec une nette valeur ajoutée pour ses clients. 

    2017: Renforcement de la gamme automatisation des contrôles et technologie des capteurs

    L'acquisition de la société allemande Vester Elektronik GmbH a apporté à Kistler un savoir-faire supplémentaire dans le domaine de l'automatisation des contrôles et de la technologie des capteurs. La gamme comprend des capteurs optoélectroniques pour le contrôle et la surveillance des processus dans le domaine de l'estampage et de l'emboutissage ainsi que des systèmes de contrôle et de tri pour le contrôle qualité des pièces métalliques et hybrides.

      2017: Transformation en partenaire compétent MES

      Kistler acquiert la société allemande IOS GmbH et ouvre un nouveau centre de compétences pour les systèmes d'exécution de fabrication (Manufacturing Execution Systems MES) à Aix-la-Chapelle. Avec un système modulaire de surveillance de la production, Kistler veut couvrir d'un seul tenant l'ensemble de la chaîne de valeur – du capteur jusqu'à la planification et au contrôle de la production.

        2017: Secteur d'activité contrôle de la vitesse

        En acquérant la société allemande eso GmbH, Kistler propose désormais une gamme complète de contrôle de la vitesse des camions, des voitures ou des motos à l'aide de la métrologie optique.

          2016: ComoNeo et ComoDataCenter

          Le système de surveillance du processus ComoNeo permet une surveillance et une analyse optimales du processus de moulage par injection pour une augmentation de la qualité et de la rentabilité dans la production industrielle. Le logiciel ComoDataCenter met en réseau tous les systèmes d'injection ComoNeo et CoMo d'un utilisateur et combine les données de production relatives au processus et à la qualité dans une base de données.

            2016: L’Allemagne, siège principal de Kistler

            Il a suffi de 18 mois de construction pour que Kistler puisse ouvrir son siège social à Sindelfingen en Allemagne en 2016.
            Des succès d'un genre particulier

            2016: L'or olympique grâce à la métrologie de Kistler

            Le nageur américain Anthony Ervin gagne la médaille d'or dans le 50 mètres nage libre des jeux olympiques de Rio. Grâce au Performance Analysis System for Swimming (PAS-S) de Kistler, Erwin a réussi à améliorer significativement son départ dans la phase de préparation.
            Aborder de nouveaux marchés

            2016: Secteur d'activité technique de vissage

            En reprenant la société Schatz GmbH, Kistler approfondit son savoir-faire applicatif en termes de surveillance et de contrôle des raccords vissés. Le nouveau secteur d'activité technique de vissage apporte aux clients du monde entier une compétence centralisée en matière de technologie de vissage.

              2016: Secteurs d'activité thermo-acoustique et technologie ferroviaire

              Le nouveau secteur d'activité thermo-acoustique se consacre à la mesure des phénomènes thermo-acoustiques dans des environnements à haute température. La technologie ferroviaire permet de mesurer la force de freinage et l'accélération et d’enregistrer le poids du transport ferroviaire roulant.

                2015: Crise monétaire

                Au début de l’année, la Suisse abandonne le rattachement du franc suisse à l'euro. Kistler survit à ce tsunami financier sans licencier et renforce le site de production haut de gamme suisse par un programme strict.

                  2014: La sonde spatiale atteint la comète Tchouri

                  Après un voyage de dix ans à travers le système solaire, le 12 novembre 2014, la sonde spatiale Rosetta dépose son module d'atterrissage Philae sur la comète Tchouri. Pour éviter que la sonde ne tombe en panne de carburant au cours de son voyage de 6,4 milliards de kilomètres dans l'espace, la consommation de carburant a été surveillée 24 heures sur 24 à l'aide de capteurs de pression Kistler.
                  Période de profonds changements

                  2013: Introduction de la structure divisionnelle

                  À partir de 2011, Kistler introduit des secteurs d'activité stratégiques pour mieux répondre aux besoins spécifiques des différents segments de clientèle. En 2013, ils seront intégrés dans les trois divisions récemment créées ART (Automotive Research & Test), IPC (Industrial Process Control) et ST (Sensor Technology).

                    2011: Centre technique de Détroit

                    Le centre technique ouvre ses portes à Détroit, USA.

                      2011: Famille maXYmos

                      Les moniteurs de la famille maXYmos surveillent et évaluent les courbes force-déplacement dans la production industrielle, dans laquelle deux variables mesurées doivent être dans une certaine relation l'une par rapport à l'autre, et affichent la qualité d'un produit ou d'une étape de production au moyen d'un tracé de courbe avec l'information bonne/mauvaise.

                        2009: Système d'analyse mobile des véhicules KiBox

                        La KiBox est le premier système d'analyse compact pour les applications embarquées. Elle rend visible la qualité de la combustion dans les différents cylindres et permet une optimisation ciblée du moteur.

                          2009: Sortir renforcée de la crise

                          À partir de 2007, Kistler maîtrise la crise bancaire et financière mondiale grâce à un plan d'action en plusieurs étapes et renforce son offre pour l'industrie automobile en acquérant les entreprises MSC Automotive GmbH, Corsys Datron GmbH et KT Automotive GmbH.

                            2006: Capteurs de couple Kistler

                            Avec la reprise de la société allemande Dr. Staiger Mohilo & Co. GmbH, Kistler élargit sa gamme de produits et de technologies. Les capteurs de couple viennent compléter la gamme existante de capteurs de force, de pression et d'accélération.

                              2005: CoMo Injection

                              Le système de surveillance de processus CoMo Injection type 6189 mesure la pression d'empreinte pendant le moulage par injection et permet ainsi de surveiller et d'optimiser la production de pièces en plastique.

                                2004: Premier capteur combiné pression-température

                                Kistler lance le premier capteur de pression-température combiné mondial type 6189 de 2,5 mm de diamètre.
                                Du fabricant de composants au fournisseur de solutions

                                2003: Révolution silencieuse

                                Entre 2003 et 2005, au cours d'un long processus de transformation en profondeur, Kistler passe du statut de fabricant de composants à celui de fournisseur de systèmes pour des solutions complètes.

                                  2002: Moniteur de contrôle CoMo Net compatible Internet

                                  CoMo Net mesure et évalue les courbes force-déplacement des processus d'injection sous pression et peut être connecté directement au réseau de production grâce au support Ethernet.

                                    2002: Acquisition d'IGeL

                                    L'achat de la société allemande d'ingénieurs IGeL pour la construction légère est la première d'une longue série d'acquisitions. Pour toutes ses acquisitions, Kistler attache une grande importante à une intégration minutieuse.

                                      2002: Changement de stratégie avec le nouveau CEO

                                      Rolf Sonderegger reprend la direction générale de l'entreprise familiale et initie le développement du fabricant de composants jusqu'au fournisseur de solutions.
                                      Première mondiale : des innovations et une formule cristalline secrète

                                      1998: Propre cristallogenèse

                                      L'espace de plus en plus limité dans les moteurs nécessite des capteurs de pression miniaturisés avec une plus grande sensibilité et un meilleur comportement à haute température. En collaboration avec des instituts de recherche prestigieux, Kistler recherche de nouveaux composés cristallins et développe ses propres cristaux piézoélectriques – la naissance de la famille cristalline PiezoStar.

                                        1992: Premier dynamomètre d'usinage rotatif à 4 composants

                                        Kistler lance le premier dynamomètre d'usinage rotatif à 4 composants avec transmission de signaux sans fil.

                                          1989: Premier capteur de pression à haute température

                                          Le premier capteur de pression haute température au monde pour les moteurs a un diamètre de seulement 5 mm.

                                            1988: Amplificateur de charge commandé par microprocesseur 5011

                                            Le type 5011 est le premier amplificateur de charge avec un microprocesseur qui peut également être commandé à distance via des interfaces de données. Sa réussite se poursuit pendant des décennies – aujourd'hui encore, il est utilisé par de nombreux clients.

                                              1983: Premier dynamomètre rotatif de force de roue à quartz

                                              1983 est l'année du premier dynamomètre rotatif de force de roue à quartz au monde.

                                                1975: Premier capteur haute pression sans membrane

                                                Avec le type 6151A, Kistler lance le premier capteur haute pression sans membrane au monde utilisé pour le moulage par injection plastique.

                                                  1973: Premier capteur piézorésistif

                                                  Kistler lance son premier capteur piézorésistif de type 4043.

                                                    1969: Amplificateur de charge légendaire 5001

                                                    L'année du premier alunissage, Kistler lance le légendaire amplificateur de charge type 5001.

                                                      1968: Brevet sur le convertisseur d'impédance miniature avec sortie tension (Piezotron)

                                                      L'invention d'un convertisseur d'impédance miniaturisé avec connexion bifilaire (Piezotron) et sortie tension est un réel succès pour Kistler. Le signal de mesure est superposé à une tension de base et est découplé par le biais d'un condensateur. De nos jours, les petits convertisseurs d'impédance intégrés dans le capteur continuent d'être utilisés – principalement dans les capteurs d'accélération.

                                                        1967: Premier capteur de force piézoélectrique à 3 composants

                                                        Kistler lance le premier capteur de force piézoélectrique à 3 composants de type 9251.

                                                          1966: Nouvelle construction du siège principal à Winterthur Wülflingen

                                                          Entre 1958 et 1966, le personnel suisse est passé de six à environ 50 « Kistlerians ». Les locaux loués dans des appartements sont fermés et Kistler emménage dans un bâtiment d'entreprise moderne situé à Winterthur Wülflingen.
                                                          Pose de la première pierre

                                                          1963: Fondation de Kistler Instrumente GmbH (DE)

                                                          La filiale Kistler Instrumente GmbH est la plus grande société de vente du groupe Kistler créée ce jour.

                                                            1961: Premier capteur de force à quartz

                                                            Kistler lance le premier capteur de force à quartz de type 904.

                                                              1959: Création de Kistler Instrumente AG (CH)

                                                              En 1959, Hans Conrad Sonderegger fonde la société Kistler Instrumente AG à Winterthur dans le but de promouvoir la vente mondiale de chaînes de mesure complètes constituées de capteurs, de connecteurs, de câbles et d'amplificateurs de charge. Pour la première fois, les chaînes de mesure piézoélectriques sont fabriquées industriellement et vendues par des professionnels.
                                                              Esprit inventif

                                                              1958: Premier capteur de pression à quartz miniature

                                                              Le premier capteur de pression miniature type 601 devient rapidement une valeur sûre dans la métrologie de pression dynamique. De nos jours, le principe de construction du best-seller de Kistler est encore utilisé pour de nombreux capteurs de pression dans différents modèles.

                                                                1950: Amplificateur de charge breveté

                                                                L'effet piézoélectrique a été découvert dès 1880 par Pierre et Jacques Curie. Une utilisation à plus grande échelle de la métrologie piézoélectrique ne se fera qu'à partir de 1950, lorsque Walter P. Kistler invente et fait breveter l'amplificateur de charge (convertisseur de tension de charge).

                                                                  1944: Schweizerische Lokomotiv- und Maschinenfabrik (SLM) (usine suisse de locomotives et de machines)

                                                                  Walter P. Kistler et Hans Conrad Sonderegger, de jeunes ingénieurs de la Schweizerischen Lokomotiv- und Maschinenfabrik (SLM) à Winterthur, planchent sur les moteurs et les systèmes de mesure. Poussés par l'envie de pouvoir déterminer la courbe de pression et la pression de pointe dans les cylindres pendant la combustion, ils jettent les bases de la technologie de capteurs unique de Kistler.
                                                                  Contact